www.archive-fr-2014.com » FR » W » WIKITHIONVILLE

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".

    Archived pages: 435 . Archive date: 2014-10.

  • Title: Moulay Elbatal, l'ambassadeur - Wikithionville
    Descriptive info: Moulay Elbatal, l'ambassadeur.. Quand il est revenu se poser à Thionville, Moulay Elbatal a obtenu un logement tour de la bécasse, à la côte des roses.. Il est content car c’est là qu’il a grandi.. Dans sa jeunesse, Moulay avait misé beaucoup.. Les éducateurs, après trois tours de quartier entre deux cafés, disaient aux jeunes que grâce aux études, ils allaient pouvoir dépasser les obstacles qu’on trouve sur son chemin quand on vient d’un quartier.. Quand il a compris le symbole du bac et pourquoi il fallait l’avoir, il a laissé le quartier de côté et il l’a eu.. Il croyait encore que sa réussite ne dépendrait que de son travail.. En fac, Il était sérieux et n’allait pas en boite comme ses collègues, ça, grâce au quartier.. Il avait cette maturité là.. Il ne voulait pas se mélanger et cela a été mal perçu.. Ses notes sont devenues catastrophiques, à l’étonnement de ses collègues.. Mais le déclic s’est produit en cours de journalisme.. La professeur a demandé le nom d’un ministre qui s’était suicidé sous la pression médiatique.. Pour lui c’était évident, Bérégovoy.. La professeur a dit en s’adressant à ses collègues : "comment il sait ça lui ? ".. Il a compris que ces gens avaient des idées préconçues sur lui et que son travail et son honnêteté n’y changerait rien.. Moulay est parti.. Il a décidé d’apprendre la vie là où les gens travaillent, en usine, sur les chantiers partout, en intérim.. Moulay a de la chance, il pouvait s’appuyer sur sa famille et les valeurs de la religion.. La fraternité, le respect des anciens et la fatalité : quand un jeune de la côte se dit qu’il irait bien s’amuser en boite et réalise qu’on ne veut pas de lui et bien c’est simple : il n’y va pas.. Beaucoup ont mal réagi : on leur montre qu’ils ne sont pas intéressants avant même de les connaître : « tu ne feras rien toi ».. Alors, pour devenir intéressant il faut choquer : des meilleurs que lui sont partis en prison.. Oui Moulay a de la chance, il a les mots pour le dire, les autres se détruisent eux-mêmes.. "Une dame qui a besoin de se justifier qu’elle n’est pas raciste, un barman qui annonce le café à cinq franc quand on passe la porte du bar, les gens ne mesurent pas la portée de ce qu’ils disent.. On croyait qu’avec le temps ça changerait maintenant c’est grave car ça  ...   qu’il sache que cela venait de son travail.. Sinon il n’aurait rien voulu.. "Les anciens sont contents de ce que la France leur a donné mais c’est aux jeunes qu’il faut montrer l’importance qu’ont leurs parents, ces hommes qui ont accepté de monter les étages à pied quand l’ascenseur était en panne chaque week-end.. On a refait les terrains de jeux, c’était la moindre des choses mais la rénovation du quartier s’est faite à l’envers.. Personne n’est venu demander aux habitants de la côte des roses qui souhaitait accéder à la propriété ni quelles solutions proposer aux jeunes, aux anciens.. "Et en même temps on voit pousser si vite toutes ces belles villas au bord du quartier qu’on se demande comment c’est possible.. Après toutes ces années où on demandait une solution pour les ascenseurs toujours en panne, les cages d’escalier jamais repeintes.. On s’est résigné et là on voit ce que l’argent peut faire.. Ça fait naitre la méfiance.. Si l’argent fait ces belles maisons si rapidement pour les gens qui ont les moyens, on aurait peut-être pu faire un peu plus pour les gens qui habitent les cages à poules.. " Là où l’argent fait autorité c’est aux autorités de réguler : les terrains des belles villas auraient peut-être pu être consacrés à reloger des gens du quartier.. Le politique montre son manque de force.. Toufikk Mouhssine et Moulay tiennent la sono à la fête des voisins 2010.. "C’est tout un quartier avec son histoire qui risque d’être balayé : il faut montrer aux gens qu’ils comptent, la fête des voisins ça ne suffit pas : il faut agrandir la mosquée, ouvrir les magasins que les gens attendent, ça, ça donne envie.. Les politiques doivent nous montrer qu’ils ont envie de faire des choses avec nous car nous on est là.. " La France de Moulay c’est celle des droits de l’homme, des soins pour tous et de l’accueil des exilés politiques.. Quand il est au Maroc ça se voit qu’il est français.. Les enfants de l’immigration critiquent leur pays d’origine par ce qu’ils l’aiment et qu’ils préfèreraient le voir aussi juste et équitable que les états européens.. De même ils critiquent et ils défendent la France.. l'ambassadeur.. Moulay Elbatal parle de son quartier.. envoyé par saisirlechangement.. [1].. php?title=Moulay_Elbatal,_l%27ambassadeur.. Catégories.. :.. Portraits.. |.. Quartier.. Mémoire.. 109.. 73.. 111.. 38.. Discussion avec cette adresse IP.. Dernière modification de cette page le 1 avril 2011 à 10:06.. Cette page a été consultée 4 863 fois..

    Original link path: /index.php?title=Moulay_Elbatal,_l%27ambassadeur
    Open archive

  • Title: Mélanie Ventrella, accompagner les gens là où on a été - Wikithionville
    Descriptive info: Mélanie Ventrella, accompagner les gens là où on a été.. Mélanie Ventrella a vingt trois ans et elle prépare le concours d’assistante sociale.. Jusque là, Mélanie a eu du mal à s’orienter : elle a commencé un C.. A.. P de la petite enfance mais, entre les sessions en centre de formation, dans la maternelle où elle travaillait, elle n’avait qu’un rôle d’apprentie et l’ambiance était mauvaise.. Ensuite elle a essayé une capacité en droit mais c’était trop difficile et elle a pris les petits boulots qui se présentaient, caissière, femme de chambre.. C’est l’éducatrice spécialisée qu’elle a vue pendant une année à la maison qui lui a donné envie de travailler dans le social.. Pour découvrir ce monde de l’aide sociale, elle a cherché à faire du bénévolat et après une série de coups de téléphone sur la région de Thionville, elle a rencontré les bénévoles du secours Catholique,au 27 rue de Strasbourg, pas loin de la poste centrale.. Depuis le mois de mai elle donne donc un coup de main pendant les jours d’ouverture de la permanence Caritas.. Depuis elle a eu l’occasion de recevoir les gens qui viennent chercher un peu d’aide, sous forme de bons alimentaires ou bien de  ...   de l’assistance sociale.. Si elle a été surprise de voir qu’il y avait ici des entretiens comme peut en mener une assistante sociale, elle a découvert qu’elle aime parler avec les gens et écouter leur histoire.. Parmi les gens qui viennent il y a ceux avec qui un lien se crée et ceux qui ne viennent que pour recevoir les bons.. Il faudrait se mettre à leur place pour savoir pourquoi.. Mélanie vient d’une famille où il n’y avait pas beaucoup de moyens.. Elle peut comprendre les gens qui viennent demander de l’aide parce qu’elle sait de quoi ils parlent.. Elle se souvient que sa mère était allée voir l’assistante sociale plusieurs fois quand elle était petite.. Elle n’aimait pas forcément les assistantes sociales : celle qui venant à la maison n’était pas très sympathique.. Sa mère aurait préféré se débrouiller toute seule mais qu’elle n’avait pas le choix.. Les gens qui viennent demander de l’aide n’ont pas forcément le même point de vue que nous sur ce qui peut leur être utile, ils peuvent ne pas accepter ce qu’on leur propose.. php?title=M%C3%A9lanie_Ventrella,_accompagner_les_gens_l%C3%A0_o%C3%B9_on_a_%C3%A9t%C3%A9.. Associatif.. Dernière modification de cette page le 12 août 2010 à 10:32.. Cette page a été consultée 1 651 fois..

    Original link path: /index.php?title=M%C3%A9lanie_Ventrella,_accompagner_les_gens_l%C3%A0_o%C3%B9_on_a_%C3%A9t%C3%A9
    Open archive

  • Title: Noëlle Leclerc, la nécessité de transmettre - Wikithionville
    Descriptive info: Noëlle Leclerc, la nécessité de transmettre.. Noëlle Leclerc est retraitée depuis 2008.. Noëlle a plus d’une passion : elle aime montrer ce qu’elle fait et partager ses savoirs avec les gens, elle aime l’enluminure pour la paix qu’elle procure à celui qui la fait, elle aime les livres pour le plaisir de lire et l’art de la reliure.. La reliure, Noëlle l’a apprise avec monsieur Falkenroth qui est mort cette année, un grand relieur au service des communes de la région puis du centre Jean Morette où il transmettait son art.. Là elle a appris à débrocher et recoudre en se faisant la main sur sa collection d’auteurs russes qu’elle adorait dans sa jeunesse et dont elle avait encore toute la collection en format de poche.. Du livre au parchemin Noëlle est passée à l’enluminure, c'est-à-dire l’ornementation de la première lettre du premier mot de la première phrase d’une page.. C’est une pratique qui remonte au moyen-âge et à la confection d’ouvrages religieux par les moines copistes et enlumineurs.. Les pages sont en parchemin, c'est-à-dire en peau animale et c’est toute une alchimie pour parvenir à peindre.. Les dessins sont rehaussés à l’or fin et la préparation des sous-couches est longue, minutieuse et mystérieuse car on utilise les mêmes techniques qu’au moyen-âge.. Le « mordant », la couche préparatoire est faite de plusieurs couches de gomme ammoniaque, gomme arabique et eau de miel avant d’être poncée à l’agate pour obtenir une surface si lisse que lorsque on pose la feuille d’or, on peut se voir dedans.. C’est un travail en plusieurs étapes qui développe la patience et l’intériorité.. Noëlle aime les mots attachés à cette pratique.. Eux aussi viennent du moyen-âge et elle a envie de communiquer cet amour pour donner envie de lire aux gens.. Depuis une dizaine d’année maintenant, Noëlle anime les ateliers de français du centre social Le Lierre à Thionville, en bonne entente avec Stéphanie Bucci qui coordonne les ateliers.. Le jeudi, les groupes de nouveaux arrivants qui ne parlent pas notre langue et le vendredi, des groupes de perfectionnement pour ceux qui  ...   Une jeune ingénieure russe aura besoin d’un apprentissage ardu et sera capable d’assimiler un vocabulaire très spécifique alors qu’une jeune maman aura besoin de pratiquer assez la langue pour faire ses courses, déchiffrer un courrier administratif, contrôler le carnet de notes des enfants.. Pour ça Noëlle se sert de logiciels d’apprentissage par modules phonétiques et grammaticaux ce qui nécessite aussi une approche de l’ordinateur et de son fonctionnement.. Les participants pratiquent chaque module et Noëlle évalue leurs progrès régulièrement jusqu’à assimilation complète du module.. Noëlle, qui a dix sept ans voulait être institutrice a découvert grâce au bénévolat une façon d’être utile et d’aider les gens au cas par cas.. Si elle prend en compte la situation particulière des gens, elle ne dépasse jamais son rôle de formatrice.. Pour aider, il faut garder la bonne distance.. Elle a appris à voir les gens au-delà des aprioris qui font de tous les étrangers des profiteurs.. Elle sait que ce n’est pas vrai et que la plupart a vraiment envie de s’intégrer.. C’est un échange de savoir réciproque.. Avec Saveiria , Chantal.. [2].. et Monique, Noëlle a inventé un nouvelle façon de trouver du plaisir à se perfectionner en français.. Ensemble, elles ont construit une histoire qui a pour cadre le chemin de randonnée qui traverse la Corse, le G.. R 20.. [3].. qui offre autant de possibilités d’écriture que d’étapes.. L’histoire se nourrit des difficultés rencontrées sur le chemin réel et demande donc un effort de recherche documentaire.. Les dessins et enluminures sont réalisés par les ateliers d’art de « de Guise » et ces dames ont hâte de voir le livre fini avec leur nom dessus car cela fait maintenant deux ans qu’elles s’y consacrent.. "aller plus loin".. un film de Thomas Guedenet.. Cette vidéo partage l'expérience de participantes à un atelier de remise à niveau en Français qui se sont lancées dans la réalisation d'un roman ayant pour sujet la célèbre randonnée du GR20 en Corse.. php?title=No%C3%ABlle_Leclerc,_la_n%C3%A9cessit%C3%A9_de_transmettre.. Dernière modification de cette page le 13 décembre 2011 à 12:57.. Cette page a été consultée 3 336 fois..

    Original link path: /index.php?title=No%C3%ABlle_Leclerc,_la_n%C3%A9cessit%C3%A9_de_transmettre
    Open archive

  • Title: Odile Fabing: la côte des roses en noir et blanc - Wikithionville
    Descriptive info: Odile Fabing: la côte des roses en noir et blanc.. Odile Fabing appartient à une famille consacrée à l’école.. Son père était instituteur, ses cinq frères étaient dans l’enseignement, et son mari était directeur de l’école Victor Hugo en fin de carrière.. Elle se souvient de la passion avec la quelle son père préparait les cours de l’année suivante pendant l’été avec ses petits cahiers ronéotypés : elle-même, quand elle était petite fille, rêvait déjà de corriger les devoirs.. A dix huit ans elle sort de l’école normale et commence à enseigner après quatre ans d’étude.. A cette époque l’instituteur diplomé est lié par un contrat de dix ans à l’éducation nationale pour compenser le coût des études qui sont gratuites.. Quand elle arrive à la Côte des Roses, le quartier sort de terre et ses habitants viennent de toute la France travailler en Lorraine : tout le monde était heureux d’habiter ces logements neufs car le confort qu’ils offraient était nouveau : salle de bain, W.. Le paradis.. Cette année, à l’initiative d’Elisabeth Ménégoz, elle a rencontré les anciennes élèves de son cours préparatoire de 1965 à l’école St Hubert ll.. L'école de la Fontaine dont Odile Fabing était directrice, est devenue après extension, la maison de quartier de la Côte des Roses.. Odile Fabing se réjouissait et appréhendait en même temps les retrouvailles, pas sûre de les reconnaître et anxieuse de leur façon de la percevoir : elle était leur première maitresse car les classes maternelles n’existaient pas à cette époque.. Les enfants découvraient la maitresse en même temps que l’école.. "schnoupsy" Ménégoz au premier rang.. sur les tables, le strict nécessaire.. L’institutrice était une référence, les gens n’osaient pas toujours lui parler.. Cette distance, elle en a eu conscience plus tard dans sa carrière, l’école et la vie dehors étaient deux mondes séparés.. L’institutrice ne prenait pas vraiment en compte la vie des enfants à l’extérieur.. Mais la vie était différente, pratiquement pas de familles monoparentales, peu d’enfants de familles séparées, les Papa avaient tous un travail et la plupart des mamans restait à la maison.. L’ambiance était plus sereine et les problèmes moins visibles.. M.. Ditsch, maire de la ville au marché de la côte des roses.. Le  ...   cas elle commençait chaque après midi par une chanson et savait rire avec les enfants.. Odile Fabing a vu l’école s’ouvrir peu à peu aux parents d’élèves et y gagner beaucoup.. Sa seule exigence auprès des parents était «en cas de problème, ne nous démolissez pas devant les enfants, venez nous voir ».. De ses trois enfants seule sa fille a repris le flambeau bien que, petite fille, elle disait de sa mère que dès que l’école recommençait, elle n’était plus que maitresse.. Ses garçons eux ont vite compris la somme de travail à la maison que cela représentait et ont dit non à l’enseignement.. C’est un métier éprouvant et sans relâche avec ce soucis d’arriver à mobiliser les enfants en permanence.. Mais en échange plus elle avançait en âge, plus elle connaissait les enfants et plus elle les aimait.. Elle a appris à ne pas les cataloguer en les enfermant dans une idée préconçue de leurs capacités.. Quand elle avait un nouveau en classe, elle ne consultait pas tout de suite ses bulletins passés : elle préférait se faire sa propre opinion de l’enfant.. Comme avec le petit Tony Russo au bulletin effroyable, avec qui cela avait fait tilt d’entrée et qui a aujourd’hui un niveau Bac+5 en chimie.. Dans les années 70 elle a commencé à accueillir des enfants du foyer Océanie dans sa classe et cela lui a ouvert les yeux sur ces enfants malmenés par la vie.. Elle a appris à les prendre différemment et à considérer l’enfant dans son cadre de vie.. Les effectifs des écoles ont baissé progressivement, les classes qui comptaient une quarantaine d’élèves dans les années 60 en ont une vingtaine aujourd’hui.. Des six directeurs d’école de la côte des roses il n’en reste qu’un, à l’école St Hubert, M.. Noller.. Odile Fabing a pris une retraite anticipée en 1982 et a continué d’enseigner le catéchisme en classe jusqu’en 1993 l’année de ses soixante ans.. L’enseignement reste sa passion et elle espère que ses anciennes élèves lui sauront gré des erreurs qu’elle aurait pu commettre.. ©archives de Thionville.. Publié par Mon Quartier, Ma ville.. php?title=Odile_Fabing:_la_c%C3%B4te_des_roses_en_noir_et_blanc.. Passions.. Dernière modification de cette page le 26 mars 2010 à 10:51.. Cette page a été consultée 2 825 fois..

    Original link path: /index.php?title=Odile_Fabing:_la_c%C3%B4te_des_roses_en_noir_et_blanc
    Open archive

  • Title: Oliviero Arena a sa dignité - Wikithionville
    Descriptive info: Oliviero Arena a sa dignité.. Oliviero Arena a 49 ans et habite boucle de la Milliaire à Thionville depuis quatorze ans maintenant.. Oliviero est cariste de profession, un bon cariste.. Depuis l’armée il a toujours travaillé en intérim mais ce n’est pas son choix.. Il aurait aimé décrocher un Cdi comme tout le monde mais les choses se sont faites comme ça, il y avait toujours du travail, on l’appelait régulièrement et il a calqué sa vie sur cette façon de travailler.. Et puis en intérim, on est bien payé si on compte les primes de fin de contrat et de précarité.. Par exemple en travaillant trois jours par semaine à Luxair, mercredi samedi dimanche, il arrivait à se faire 260€ par semaine et pour douze jours de travail dans le mois cela faisait une paye de 1200€.. Oliviero pouvait ainsi disposer du reste de son temps.. Il se débrouillait bien : Oliviero n'a jamais passé le permis et pour aller travailler, il avait acheté une voiture sans permis.. Il faisait 84 km aller retour pour aller travailler, Frisange, Hespérange, à droite à la poste à Contern et enfin Sandweiler.. la route à partir de frisange pour rallier sandweiler.. Ils lui disaient demain à quatre heures du matin, ils savaient qu’il serait pile à l’heure à décharger les camions jusqu’à midi.. Il aimait bien quatre heure-midi car il avait toute le reste de la journée pour lui.. Et puis en 2006, Luxair a changé de rythme de travail en passant aux 2/2, deux matins, deux après-midi et deux nuits de suite.. Les embauchés en fixe on râlé car ils estimaient perdre des congés mensuels.. Il y a eu une grève et à la fin,  ...   Cela n’empêchera pas un des organismes de crédit de le harceler longtemps après mais son avocate le rassure : ils essaient toujours d’impressionner les gens pour essayer de récupérer l’argent.. Bon, grâce à l’aide au logement il ne paye que 107 € de loyer et il a 400€ pour survivre.. Il aimait bien aller chez Flunch, maintenant il mange des pâtes et il cherche désespérément du travail.. Il est cariste mais qui va seulement le recevoir ? Oliviero voudrait que les employeurs se basent sur lui : son C.. V ne le sert pas et personne ne le reçoit pour lui permettre de défendre sa candidature.. Il s’est toujours trouvé du travail tout seul mais il est déçu de la façon dont on oriente les gens de son âge.. Un jour, pour un travail dans les espaces verts, il rencontre à l’Anpe un patron qui lui pose des questions idiotes : savez vous tondre le gazon ? Vraiment ras ? Que pourriez-vous nous dire pour nous amener à vous embaucher ? Prenez-vous des drogues, de l’alcool ?.. Pourquoi devrait-il s’abaisser à répondre à des questions pareilles ? A-t-il une tête de vagabond ? Est-il mal habillé ? Il s'est senti délaissé et blessé dans sa dignité.. Heureusement, Oliviero Arena a le moral : grâce à son amie et grâce aux séances de relaxation du centre le Lierre.. La relaxation chasse son stress, lui permet de voir des gens et de rester motivé.. Oliviero est obligé d’avoir le moral, c'est un mec vivant, il tient à sa personnalité.. Publié aussi sur Mon Quartier, Ma ville.. php?title=Oliviero_Arena_a_sa_dignit%C3%A9.. Frontières.. Dernière modification de cette page le 23 mai 2012 à 09:40.. Cette page a été consultée 2 017 fois..

    Original link path: /index.php?title=Oliviero_Arena_a_sa_dignit%C3%A9
    Open archive

  • Title: Paola Morelli, pompier social à la côte des roses - Wikithionville
    Descriptive info: Paola Morelli, pompier social à la côte des roses.. Paola Morelli ne fait pas de différence entre son travail et sa vie militante.. Que ce soit un problème de poubelle ou un bout de grillage à redresser, il lui suffit de regarder autour d’elle pour voir ce dont les gens ont besoin.. D’instinct elle s’engage et donne son temps pour des causes auxquelles elle croit.. En 1975, quand elle adhère à l’Union des Femmes françaises, devenue aujourd’hui Femmes Solidaires, c’est parce qu’elle pense qu’ensemble, les gens ont plus de force pour peser sur les décisions.. soirée de l'U.. F.. avec Gina Lisiero.. En 1978, avec Gérard Renassia, Maryse Puiatti et Annie Hackenheimer, elle participe à la création du premier Club de prévention de la ville, L’A.. E, association d’action éducative dont la mission est d’accompagner la jeunesse des quartiers.. En 1981, son expérience de la Côte des Roses permet à Paola d’intégrer l’équipe du C.. E.. , au Konacker où elle a grandi, au côté de Denis Schwitzer et Grégory Kotoy.. Après une parenthèse de dix ans passés à seconder son ex-mari dans une maison de la presse à Fontoy elle repart à zéro dans les années 95 et renoue avec le C.. qui lui propose un poste à mi-temps  ...   peut agir sur les problèmes qui surgissent en mobilisant les réseaux d’habitants tressés au cours du temps : là ou il faut, elle peut s’appuyer sur les gens qui ont eu recours à elle et qui se mobilisent plus spontanément pour l’aider à trouver des solutions.. Paola Morelli a maintenant cinquante neuf ans et ne sait pas ce que deviendra cette expérience de médiation.. Actuellement elle intervient dans le projet de réhabilitation A.. n.. r.. u.. qui prévoit des démolitions d’immeuble dans le quartier.. Certaines familles doivent être relogées et Paola est directement en lien avec les services de relogement pour répondre au plus près de leur demande.. son rôle est de simplifier les choses aux habitants en leur apportant des réponses rapides et concrètes : elle apporte cette écoute qui manque, elle relaye la parole des gens et suit leur dossier: ce qui lui importe est que les habitants soient contents des décisions prises et d'apporter son regard de terrain pour permettre aux bailleurs de valider leurs projets.. des femmes d'origine turque peuvent procéder au lavage annuel des tapis sur les pelouses grâce à la médiation de Paola Morelli.. php?title=Paola_Morelli,_pompier_social_%C3%A0_la_c%C3%B4te_des_roses.. Dernière modification de cette page le 23 mai 2012 à 09:25.. Cette page a été consultée 2 564 fois..

    Original link path: /index.php?title=Paola_Morelli,_pompier_social_%C3%A0_la_c%C3%B4te_des_roses
    Open archive

  • Title: Paroles de bénévoles - Wikithionville
    Descriptive info: Paroles de bénévoles.. A l'occasion du forum "Bénévoles Cithi" organisé par la Ville de Thionville et le CCAS, le Centre "Le Lierre" a présenté le dispositif.. self portrait.. sur le thème de l'engagement bénévole.. Une trentaine de bénévoles impliquées dans les associations thionvilloises ont participé et répondu aux questions du VIDEOMATON!.. Axées autour de 3 questions, les vidéos cherchent à recadrer l'engagement de chaque bénévole pour mieux la personnaliser.. Apparait alors de manière aléatoire ce qui les pousse, que ce soit une  ...   sentent concernés.. Ainsi la diffusion des différents portraits réalisés fait apparaître les motivations propre à chaque bénévole, mais également communes à chacun.. Des implications dans la vie culturelle, sociale ou sportive, utiles et nécessaires pour eux, mais surtout pour tous.. Voici les vidéos :.. Retrouvez les dispositifs.. self portrait : image de soi.. [.. ] et.. self portrait : question de génération.. ].. php?title=Paroles_de_b%C3%A9n%C3%A9voles.. Dernière modification de cette page le 23 mai 2012 à 09:27.. Cette page a été consultée 1 438 fois..

    Original link path: /index.php?title=Paroles_de_b%C3%A9n%C3%A9voles
    Open archive

  • Title: Partage des langues - Wikithionville
    Descriptive info: Partage des langues.. Durant le week-end d'ouverture de la troisième édition du.. Festival Frontières.. , organisé par la Ville de Thionville, parmi les ateliers, conférences et autres rencontres avec des auteurs qui se tenaient salle des Armoiries du Beffroi,.. les participants étaient invités à participer au.. Vidéomathon self portrait : partage des langues.. animé par l'équipe multimédia du.. Centre Le Lierre.. A partir de trois questions  ...   Ici, la diversité des portraits réalisés fera apparaître la richesse des langues, qu'elles nous relient ou nous séparent.. Retrouvez le dispositif.. dans d'autres articles :.. Image de soi[.. Question de génération[.. Parole de bénévole[.. [4].. Espèce de travail[.. [5].. Plus d'infos sur le.. : www.. festivalfrontieres.. fr.. [6].. php?title=Partage_des_langues.. Dernière modification de cette page le 15 avril 2013 à 07:13.. Cette page a été consultée 770 fois..

    Original link path: /index.php?title=Partage_des_langues
    Open archive

  • Title: Patricia Auger: l'humanité passe par l'autre - Wikithionville
    Descriptive info: Patricia Auger: l'humanité passe par l'autre.. Patricia Auger est membre du service diocésain de la pastorale des migrants.. Parmi ses missions à la paroisse Notre-Dame, elle coordonne les cours de français destinés aux nouveaux arrivants dans la région depuis bientôt deux ans.. Ces gens arrivent le plus souvent dans des conditions très difficiles à Metz où ils se signalent à la préfecture pour être enregistrés comme demandeurs d’asile.. Ils entrent alors dans le fichier Eurodac.. Les conditions d’inscriptions sont simples mais inflexibles : il ne faut pas avoir entamé de procédure de demande d’asile dans un autre pays de l’Europe de Schengen car sinon, le demandeur est immédiatement renvoyé vers le pays où s’est fait ce premier passage.. Ensuite les gens sont dirigés vers le 115, le dispositif d’urgence sociale qui les répartit sur les trois centres d’accueil de demandeurs d’asile de la région, les C.. D.. : centres d’accueil des demandeurs d’asile qui se trouvent en Moselle à Rosselange, Forbach et Fameck.. Pour palier le manque de place, le 115 dispose aussi d’hébergement en hôtel.. A Thionville ce sont le Top hôtel, la Licorne et le Progrès qui ont passé une convention avec le 115 et reçoivent les demandeurs d’asile pour un coût moyen de 35 € par couple et par jour.. Un couple avec deux enfants occupe deux chambres et revient par exemple à 70€.. Ce qui est plus cher que l’accueil en C.. La demande d’asile se fait à l’O.. l’office français des réfugiés et des apatrides.. Si elle est déboutée, un recours est possible auprès de la C.. N.. , commission nationale du droit d’asile.. Dès leur  ...   dans les hôtels et tente d’apporter un soutien moral aux familles.. Elle essaie de démêler l’écheveau des institutions sensées s’occuper de cette population pour obtenir de meilleures conditions, comme par exemple, le lavage du linge qui n’est pas pris en charge partout et complique la vie quotidienne de ces familles déjà si précaire.. ]].. Les cours de français sont dispensés bénévolement par des enseignantes retraitées, Mesdames Anne-Marie Foulon, Marie- France Fattore, Marinette Klein et Mariette Wehr.. Ces cours trouvent largement leur place dans la prise en charge des demandeurs car c’est un cercle vicieux mais ces gens sans papiers ne peuvent bénéficier de cours officiels tant que l’asile ne leur a pas été accordé.. Dans cette période critique où la France essaie de juguler le flux des réfugiés par tous les moyens, il y a en ce moment un millier de personnes en transit dans le département et des femmes et des enfants enfermés au centre de rétention de Metz.. A l’initiative de R.. , réseau éducation sans frontière, des gens se rassemblent en Cercles de silence, pour exprimer par leur présence muette leur désapprobation des mesures de durcissement prises par le gouvernement actuel.. A Metz, où le maire a participé à la première de ces manifestations, c’est tous les 30 du mois de 18 à 19 heures place d’Armes.. Exceptionnellement le 26 mai, ce sont les 140 cercles de France qui se sont réunis en même temps dans tout le pays.. Cours de Français Langue Etrangère à la paroisse St-FRançois[.. [7].. php?title=Patricia_Auger:_l%27humanit%C3%A9_passe_par_l%27autre.. Dernière modification de cette page le 15 mars 2010 à 13:05.. Cette page a été consultée 3 226 fois..

    Original link path: /index.php?title=Patricia_Auger:_l%27humanit%C3%A9_passe_par_l%27autre
    Open archive

  • Title: Patricia Scherschel, le temps des enfants - Wikithionville
    Descriptive info: Patricia Scherschel, le temps des enfants.. Madame Scherschel est Meurthe-et-mosellane, mais elle est arrivée en Moselle à l'âge de 1 an.. En 1960 son père a été embauché à la fonderie chez Sollac.. Ils emménagent alors au 4 rue Boileau.. Puis à la petite ferme Schweitzer, rue Château Jeannot et enfin au 1 rue Racine en 1976.. En 1981, Madame Scherschel, alors Iung, se marie et emménage au 13 rue Molière pour 2 ans, pour revenir ensuite au 1 rue Racine dans un appartement plus grand, puisque sa famille comprend alors 3 enfants !.. Madame Scherschel se souvient de son enfance avec plaisir.. Ce qui l'a marqué c'est qu'il y avait beaucoup d'enfants.. Au moins 3 enfants par foyer, rien que pour la rue Boileau.. « C'était très gai et tout se passait bien » nous précise-t-elle.. Ses souvenirs sont marqués par des choses qui ont disparues, comme le magasinier de la rue Boileau où il y avait 2 ou 3 employés qui venaient faire les réparations chez les gens : « Ils râlaient car les gens venaient les solliciter à n'importe quelle heure » Elle se rappelle également d'un petit garde en Sollex : « On se faisait tuer quand on avait les pieds sur la pelouse.. » Elle nous raconte que personne ne s'appelait par son nom, chacun avait un surnom, comme ces quatre garçons qu'on surnommait “les daltons“.. La vie tournait autour des jeux de gosses de la rue Boileau : tourniquet, balançoires, toboggans.. A partir de 1980, beaucoup ont grandi et c'est devenu n'importe quoi, nous explique-t-elle.. Elle a vu la montée du racisme, la croissance du chômage et l'apparition d'un certain trafic.. Tout le monde se connaît à la Côte des  ...   Côte des roses sera toujours la Côte des roses » nous dit-elle.. Elle trouve qu'il y a plutôt un manque de réactivité générale auquel il serait aussi important de remédier.. Que ce soit dans le ramassage des déchets, les petites réparations ou la concertation sur les travaux.. Quand on lui demande ce qui, pour elle, a le plus changé, elle nous répond les voitures.. Il n'y avait pas autant de voitures avant.. Petit à petit ce sont aussi les parkings qui se sont développés, au détriment des espaces verts.. En plus, ça ne suffit pas, constate-t-elle : à certains endroits, les voitures sont garées sur les trottoirs, ce qui rend les rues plus dangereuses pour les enfants.. En 2004, Madame Scherschel a déménagé au 8 impasse Corneille, puis a fait l'objet d'un relogement pour cause de démolition et habite depuis 2010 rue du Picvert.. Elle est contente du nouveau logement, même si les petits travaux prévus ne sont pas effectués.. Elle nous dit que les services de Batigère ont changé : « c'était mieux avant! » Elle ne comprend pas pour quoi les mentalités des gens changent, alors qu'elle, comme sa maman avant, a toujours été ponctuelle pour régler son loyer.. « Enfin, on rigole.. » précise-t-elle, comme pour nous dire qu'il pourrait y avoir plus grave.. Enfin, elle a vu des gens partir du quartier et finalement revenir car, tout compte fait, ce n'est forcément mieux ailleurs.. Ce que souhaiterait juste Madame Scherschel, c'est que le quartier redevienne plus convivial, « un peu comme un petit village.. Retrouvez cet article sur le site.. saisir le changement.. php?title=Patricia_Scherschel,_le_temps_des_enfants.. Dernière modification de cette page le 14 mai 2012 à 14:08.. Cette page a été consultée 913 fois..

    Original link path: /index.php?title=Patricia_Scherschel,_le_temps_des_enfants
    Open archive

  • Title: Pierre Stolze, un drôle d'enfant de cœur - Wikithionville
    Descriptive info: Pierre Stolze, un drôle d'enfant de cœur.. Pierre Stolze a vécu à Œutrange entre 1992 et 2007.. Il cherchait un autre mode de vie avec potager et jardin.. Il y avait encore une épicerie une boulangerie, deux bistros et un bureau de poste, essentiel quand on est écrivain.. La poste était ouverte tous les matins, puis de plus en plus tard dans la journée, puis seulement deux jours par semaine et enfin plus du tout.. Le village se meurt lentement et Pierre s’est replié depuis sur un autre quartier de Thionville.. L’histoire thionvilloise de la famille Stolze commence en 1927 avec un grand père allemand qui au début du siècle dernier épouse une alsacienne et cherche à s’installer en lorraine pour y ouvrir un grand hôtel.. Personne ne veut lui vendre de local à Nancy mais c’est là qu’il entend parler d’un superbe emplacement au coin de la rue Castelnau et de la rue d’Angleterre à Thionville.. Le Trianon Palace restera dans la famille jusqu’en 1990.. Pierre, né en 1952, va à la Providence puis à l’école saint Pierre qu’il quitte à l’âge de onze ans à destination du collège épiscopal de Bitche.. pour faire curé.. C’est le vœu de la famille qui suit là le désir de Pierre de devenir missionnaire en Afrique.. Il change assez vite d’idée et devient la bête noire de l’évêque de Metz en se faisant remarquer par des articles iconoclastes dans la revue du collège.. Ce qui ne l’empêche pas de servir la messe pour lui quand il vient au collège.. Pierre est enfant de chœur depuis ses six ans, sa mère craignait que ça ne soit trop jeune mais pour faire « pot de fleur », le premier grade d’enfant de chœur, Pierre faisait bien l’affaire.. Si bien que le curé venait parfois le chercher jusque dans sa classe de l’école St Pierre pour officier dans un mariage ou un enterrement.. A Bitche.. , il atteindra le sommet de la hiérarchie du chœur en devenant « grand thuriféraire ».. Son rôle est d’alimenter l’encensoir et d’encenser la foule des croyants et le prêtre qui officie la messe.. Pierre se souvient d’une farce de son cru qui consistait à séparer l’encens et les braises par une couche de cire de bougie dans l’encensoir avant de le tendre au curé : la cire étouffait les braises, le curé impatient secouait le tout pour obtenir une réaction ce qui provoquait la combustion de la cire et noyait le chœur d’une épaisse fumée.. Il se souvient aussi des paris que les enfants de chœur prenaient sur les  ...   84 mais il ne peut enseigner et écrire de front.. Il passe sa thèse de doctorat en 1994 avec pour sujet la Science Fiction comme renouvellement de la littérature classique par son inventivité et la métaphorisation de ses formes.. A cette époque la S.. F fait partie de la contre-culture au même titre que la B.. D et le polar.. La soutenance de thèse dure six heures ! On se méfie d’un normalien écrivain de surcroît qui s’intéresse à la S.. Pierre se fait mettre en disponibilité et se consacre à l’écriture.. Il adore la fiction spéculative qui explore un futur toujours proche et sert de miroirs déformant de notre réalité.. Le thème du voyage dans le temps lui plaît aussi car il a à voir avec l’enfance, comme une faculté que perdrait l’adulte.. Il va écrire seize romans et recueils de nouvelles.. Le plaisir d’être écrivain c’est enfin avoir une bonne histoire en tête et aussi relire le texte achevé.. Entre les deux étapes réside le travail toujours recommencé et ardu, page après page.. Pierre est devant l’ordi à 9 heures et après cinq heures de travail il est K.. O.. Le livre commence quand il a la première et la dernière phrase et tout le plan en tête.. Un roman est réussi quand il en rêve la nuit : cela signifie que les personnages commencent à exister et prennent leur indépendance.. Le livre vit quand il laisse des images dans la tête de ses lecteurs.. Son dernier ouvrage est un récit sur le rôle de sa mère qui s’appelait encore Simone Coqué, dans le réseau de résistance de Georges Garel qui a sauvé 5000 enfants juifs entre 1942 et 44.. Le livre raconte comment Salomon Jassy, rescapé de l’extermination grâce au réseau, a retrouvé Simone avant de la faire nommer Juste devant les Nations à l’âge de 90 ans.. Du parquet ciré de la piste de danse du Trianon où il glissait petit garçon, à la tour qu’il habite maintenant avec sa femme rue Castelnau, en passant bien sûr par les jardins de l’Ecole Normale où il déposait ses chats pendant les cours avant de les récupérer le soir sur les épaules, Pierre Stolze est devenu un écrivain.. Pierre Stolze publie également textes et critiques littéraires dans la revue Bifrost.. la publication de ce livre donnera lieu à une conférence à l’Adagio le jeudi 10 février 2011 à 20 h 30.. publié par mon quartier ma ville.. [9].. php?title=Pierre_Stolze,_un_dr%C3%B4le_d%27enfant_de_c%C5%93ur.. Dernière modification de cette page le 7 novembre 2010 à 15:34.. Cette page a été consultée 5 111 fois..

    Original link path: /index.php?title=Pierre_Stolze,_un_dr%C3%B4le_d%27enfant_de_c%C5%93ur
    Open archive





  • Archived pages: 435